Une vague d’opposition contre le projet de loi 96 : les Premières Nations seront-elles affectées?


Le gouvernement du Québec se dit être en « mode solution » concernant la loi 96, une législation visant à renforcer la promotion de la langue française à l’échelle provinciale.

Pendant qu’une vague de protestations se déroule, les communautés et les dirigeants autochtones se prononcent sur les impacts négatifs potentiels du projet de loi.