Les Nations Unies demandent une enquête : les relations entre les Mi’kmaq et les allochtones


Les Nations Unies ont demandé au Canada d’enquêter sur les actes de violence raciste perpétrés contre les Mi’kmaq.

La situation avait fait les manchettes l’automne dernier, à la suite du lancement de la pêche « autoréglementée » lorsque des casiers ont été altérés et qu’un bâtiment servant à entreposer les homards a été incendié.

Ces événements sont survenus après que le ministère des pêches et des océans ait retiré un poste de traite du quai de Saulnierville, en Nouvelle-Écosse.