Les Mohawk Mothers veulent le terrain du Nouveau Vic inspecté pour des tombes anonymes


Un groupe de femmes mohawks allègue que des enfants autochtones ont été victimes d’expériences MK-UTRA, effectuées à Montréal dans les années 1950 et 1960 et financées par le CIA. Le groupe a récemment posé une plainte légale à la cour supérieure.

Avertissement de contenu : cette histoire traite de sujets sensibles tels que les pensionnats autochtones, la torture psychologique, et les tombes anonymes.