La mort d’Elisapie Poogootook soulève des questions sur la façon dont les sans-abri passent l’hiver


Plusieurs mois pourraient s’écouler avant que le bureau du coroner du Québec publie son rapport sur Elisapie Pootoogook.

La femme inuite de 61 ans a été retrouvée sans vie dans un chantier de construction montréalais, il y a près de deux semaines.

Sa mort soulève des questions sur la façon dont les sans-abri de Montréal passeront passer l’hiver sans soutien d’urgence.