La loi 96 a été adoptée par le gouvernement du Québec et les Autochtones sont en désaccord


Le projet de loi 96 a été adopté par l’Assemblé nationale du Québec alors que le gouvernement répète que cela ne nuira pas à la protection des langues autochtones, mais les Autochtones ne sont pas rassurés.