En Colombie-Britannique, les Premières Nations côtières pêcheront selon leur propre plan de pêche


En Colombie-Britannique, les Premières Nations des régions côtières exigent que le ministère des pêches et des océans respecte leur droit de pêcher.

Cinq Premières Nations Nuu-Cha-Nulth déclarent qu’elles ont délivré des permis et qu’elles pêcheront conformément à leur propre plan de pêche.

Et après 18 ans devant les tribunaux, elles affirment ne plus pouvoir attendre.